Search

Origines

Quand on me demande d’où je viens, je dois toujours raconter une petite histoire. Je suis né au Brésil, mes parents sont chinois, d’une famille shanghaienne (上海人). J’ai vécu à Hong Kong quand j’étais tout petit, ensuite ma famille est rentrée au Brésil. Je vis en France depuis 13 ans. J’ai acquis la citoyenneté française en plus de la brésilienne, je ne peux pas devenir chinois sinon je perdrais mes autres nationalités. Bref, je peux me présenter comme sino-franco-brésilien. En toute simplicité !


C’est drôle que même à l’autre bout du monde j’ai grandi en mangeant de la nourriture chinoise. Je me souviens des déjeuners traditionnels du dimanche dans des restaurants chinois et des dîners familiaux inoubliables quand Bubu (ma mamie côté maternel) passait toute une semaine à cuisiner afin de préparer un grand repas pour toute la famille, les enfants et les petits-enfants, à peu près 16 personnes. Ses banquets étaient mémorables ! Ces expériences de ma jeunesse ont forgé mes préférences gastronomiques ainsi que ma passion pour la cuisine, notamment la cuisine chinoise !


Et puis, la France. Comment suis-je arrivé ici ? Tout d’abord pour mes études (fier d’être un MBA de l’INSEAD). Quelques années plus tard, j’ai eu l’occasion de revenir en France pour le travail, et j’y suis resté définitivement. J’aime le pays, la culture, la gastronomie ! En France, les vins sont un thème récurrent à chaque repas. Cela a attiré mon attention, j’ai donc approfondi mes connaissances autour du vin, en théorie (j’ai un WSET 3, j’espère faire le niveau 4 un jour) et dans la pratique. Puisque nous (les français) cherchons l’accord mets et vins toutes cuisines comprises, c’était donc naturel pour moi de faire l’accord mets chinois et vins français.


Les vins français sont très diversifiés, comme les gastronomies française et chinoise. Ce sont plusieurs régions viticoles qui produisent des vins aux profils variés. Je me suis rendu compte qu’il y a des appellations spécifiques en France qui s’accordent parfaitement avec certaines cuisines régionales en Chine, comme si elles étaient nées l’une pour l’autre !


Enfin, je voudrais vous parler de ma troisième passion culinaire, les thés chinois. En fait, mes ancêtres plantaient du thé dans la province d’Anhui (mais c’est une histoire pour plus tard). À vrai dire, je bois du thé chinois – en vrac – depuis toujours. Pendant que les vins sont entrés dans ma vie de la théorie vers la pratique, pour les thés c’était le chemin inverse. J’aime faire l’accord gourmandises chinoises ou occidentales et thés. À la fin, tout est autour des accords !


J’espère que vous apprécierez mes posts ainsi que le contenu de ce blog. N’hésitez pas à me faire part de vos impressions et me poser des questions !


20 views0 comments

Recent Posts

See All

Origins